La réflexologie plantaire

REFLEXO22.jpg

La réflexologie stimule, entre autres, la capacité d’auto guérison en cas de :

  • Stress, surmenage, anxiété, nervosité, tensions, énergies négatives,

  • Problèmes digestifs

  • Insomnies, fatigue chronique,

  • Migraines, névralgies,

  • Tensions musculaires,

  • Problèmes de circulation sanguine ou lymphatique,

  • Tension artérielle,

  • Troubles respiratoires,

  • Problèmes immunitaires,

  • Elimination des toxines.

Chaque partie et fonction du corps est représentée par un point réflexe correspondant sur les pieds, lesquels contiennent des grappes de terminaisons nerveuses ultrasensibles. En stimulant ces zones, un réflexologue peut libérer des tensions, dégager les obstructions et aider le corps à soigner de nombreux dérèglements.

Le pied donne un portrait assez précis de la santé d'une personne et à ce titre si une région du corps souffre d'une inflammation, de tension ou de congestion, les points réflexes correspondant dans les pieds seront plus sensibles à la pression.

Tout le monde peut profiter de la réflexologie plantaire, du bébé à la personne de grand âge.

La réflexologie entraîne une dynamisation de l’organisme, d’où une amélioration de ses fonctions. C’est également une technique de maintien de la santé, qui agit de manière préventive.

Non douloureuse et non dangereuse pour la santé, la réflexologie est au contraire un précieux auxiliaire dont les effets sont rapides et durables. 

Elle s’adresse à tous, sans restriction d’âge. La réflexologie est le parfait allié de votre bien-être, vitale pour l’équilibre et l’harmonie de votre corps.

Contre-indications :

Pour bénéficier de mes soins en réflexologie plantaire, je ne pourrai malheureusement pas vous prendre en séance si vous souffrez de thrombose, phlébite, forte fièvre, inflammation, mycose, verrue, ongle incarné, de cancer, dépression grave, troubles mentaux, diabète. Également la réflexologie plantaire est déconseillée pendant les 3 premiers mois de grossesse ou lors d’une grossesse à risque, pour les porteurs d’une pacemaker et les personnes sous dialyse.